- MISSION GORGEBLEUE-

Direction Noirmoutier, pour le rendez-vous annuel avec les gorgebleues à miroir. Ils sont de retour pour la saison des amours. J'ai 48h pour le mettre en boîte. Timing serré !

Ambiance marais, chez les copains qui voient les oiseaux défiler à longueur d'année, et qui sont toujours de bon conseil.

27.jpg
25.jpg

Mais dans un premier temps, le gorgebleue n'est pas coopératif. Il se cache, il se moque. Plusieurs heures d'observation ne donnent pas grand-chose.. Le chrono tourne.

Dans ces cas là, on reste positif. On fait abstraction des moustiques et on cherche. "Petit, petit.. ..."

 

 Pipit farlouse 

Pipit farlouse 

Sous un soleil de plomb, je brûle. Pause, donc, à l'ombre. Mais tout le monde ne prend pas sa pause au même moment. Un héron cendré vient pile dans ma direction, à relative basse altitude. Et visiblement, il traverse un territoire déjà occupé et âprement défendu par les avocettes. J'assiste à l'intimidation. David contre Goliath, dans les airs. 

2V6A3832.jpg

Dans le même temps, je commence à repérer les routines du gorgebleue, et élabore une stratégie pour le lendemain.

 Cisticole des joncs

Cisticole des joncs

Quand on essaie de photographier les oiseaux, il y a des jours avec et des jours sans. Et quand on place la barre assez haut, on augmente les chances de faire chou blanc.

Dans la même veine que le travail engagé à Pantin, je voulais une photo de gorgebleue fondu dans son écrin de verdure. L'oiseau ET son environnement. Une image qui respire. 

La journée commence bien. Gorgebleue coopère, la stratégie de cache fonctionne, et CLAC.

 Gorgebleue à miroir

Gorgebleue à miroir

Ce n'est pas l'image espérée, mais au moins je ne rentrerai pas bredouille.

La journée se passe ensuite plus légèrement. Assis à l'ombre, je pensais en avoir terminé. Mais voici que Gorgebleue décide de se montrer à nouveau. Pile au bon moment, en fin d'après-midi, quand la lumière se détend, quand les couleurs réapparaissent. J'en profite, pense cadrage.. et là c'est festival.

 Gorgebleue à miroir

Gorgebleue à miroir

La nuit tombe sur les marais. Les moustiques me harponnent mais n'ôteront pas le sourire de mon visage. Une superbe session. Ciao Noirmoutier, ciao les copains, à l'année prochaine.

24.jpg