- AU PARC MONCEAU -

Au parc Monceau, disons que les joggeurs constituent l'essentiel de la faune locale.

L'oeil attentif peut néanmoins y déceler la présence d'autres créatures tout aussi colorées que les joggeurs (chouïa moins fluo quand même) et équipées d'ailes.

Le but : photographier le roitelet huppé (Regulus regulus), le plus petit passereau d'Europe.

Comprenons-nous : l'espèce n'est pas endémique du Parc Monceau. Mais certains spots semblent parfois offrir des possibilités de prises de vues meilleures que d'autres. Et puis, quand on voit un oiseau une fois à un endroit donné, on a souvent l'impression qu'il n'y a plus que CET ENDROIT qui compte.

L'Histoire a voulu que l'expérience Parc Monceau ne commence pas par la venue du roitelet huppé, mais par la venue de la police. Pas la douane volante, non. Municipale, la police. Et à vélo. On fouille mes poches, mon sac. On me demande ma carte d'identité, où je vis, comment je suis venu. On me demande de montrer mon titre de transport (??). On me demande si j'ai terminé ce que je voulais faire. On me demande de montrer toutes les photos de la carte mémoire. Enfin, on m'autorise à continuer ma séance, mais de ranger mon trépied. 

À vous qui lirez peut-être ce billet, sachez que les photos sont autorisées dans les parcs parisiens, mais sans trépied. Je n'ai toujours pas compris la logique. Si vous êtes acharnés, vous pouvez demander une autorisation spéciale de la Mairie centrale de Paris.

Personnellement, j'ai pris le taureau par les cornes. Et ? Et maintenant c'est tout bon.

IMG_3313 2.jpg

 Ce jour-là, j'ai eu le temps de shooter une mésange bleue avec trépied. Pas de surprise, elle sort super nette, malgré le manque de lumière.

-Mésange bleue-

-Mésange bleue-

 

Viennent ensuite l'accenteur mouchet et le moineau domestique, deux autres arpenteurs fréquents des parcs et jardins.

-Accenteur mouchet-

-Accenteur mouchet-

-Moineau domestique-

-Moineau domestique-

Regulus regulus se fait attendre. Et là, surprise. Une perruche à collier, mais BLEUE !

-Perruche à collier, mutation bleue-

-Perruche à collier, mutation bleue-

Quelques recherches sur le web m'ont ensuite appris que certaines mutations avaient eu lieu chez les perruches, rendant certaines de ces dernières bleues.

Finalement, mon roitelet se pointe. À main levée, je le mets en boîte.

_MG_1646.jpg

Malgré tout, d'autres sessions au Parc Monceau seront nécessaires pour faire mieux. Avec le soleil, un trépied.. et mon autorisation en poche.